Presse Rififi

cliquez sur les articles pour les agrandir :

 

Journal Haute Gironde 26 juillet 19 

Journal Sud Ouest 23 juillet 19 

Comédie Musicale

Création mars 2020 au théâtre du Pont Tournant à Bordeaux.

 

écriture collective...
Musique : Georges et Ira Gershwin
Texte : Ecriture collective
Mise en scène : Pierre Cassignard
Jeu, chant et claquettes : Mathilde Maumont
Jeu et piano : Jean Philippe Guillo
 

L'histoire : 

Adèle, chanteuse lunaire et fantaisiste, est amoureuse de la musique de Georges Gershwin. Paul, pianiste anxieux et inaccessible, s'est juré de ne plus aimer que la musique. Adèle débarque en désordre dans la vie de Paul ; il accepte de lui donner des cours sans se douter du mensonge de collégienne qu’elle a inventé pour l’approcher. Au fur et à mesure des séances de travail, leur duo semble une évidence ; une tournée se dessine. Il leur faut alors travailler plus précisément leurs numéros. Paul est exigeant et Adèle déborde d’énergie. Ils vont devoir accepter leurs failles, éprouver leur capacité à créer ensemble. Doutes, colères, répit, espérance... Leur amour pour cette musique et leur goût du partage avec le public sont au cœur de leurs désirs. Leur rencontre va ébranler les certitudes de chacun : Paul va apprendre à lâcher prise tandis qu'Adèle va gagner en rigueur. On s'engouffre avec bonheur dans cette comédie au charme intemporel en compagnie des fantômes de Fred Astaire et Judy Garland.

écriture collective...

 

A l’origine, il y a “New York 1924” concert piano/voix autour du répertoire de Georges Gershwin.

 Mathilde Maumont et Jean Philippe Guillo font appel à Pierre Cassignard pour être l’oeil extérieur de ce spectacle. Celui-ci est alors essentiellement musical avec quelques intermèdes historiques sur les frères Gershwin et leur empreinte dans l’histoire américaine de l’Entre-deux-guerres.

Puis vient l’évidence...

 Mathilde Maumont étant comédienne et chanteuse et Pierre Cassignard comédien et metteur en scène, l’envie se fait très vite ressentir d’emmener ce spectacle plus loin, vers une forme plus théâtrale. Jean Philippe Guillo adhère immédiatement à ce projet. Leur passion pour les “musicals” de Broadway et les films en technicolor leur dicte l’évidence :

Ecrire une comédie musicale !

 Ecrire une comédie musicale dans la tradition des grandes productions hollywoodiennes avec les contraintes d'une scène de théâtre minimaliste. C’est un véritable défi à relever ! Pas de décors extravagants donc, mais une mise en scène au cordeau qui suggère plus qu'elle ne montre. La musique de Georges Gershwin est au coeur du spectacle, comme un fil sur lequel dansent ces deux personnages attachants. Dans son époque, elle répond à l'urgence de vivre en plein cœur des années folles, à la sortie de la Grande Guerre. Pour nous maintenant, elle fait écho à travers la nécessité de chanter, danser, jouer et partager cela avec un public en quête d’espoir et de légèreté.

Jacques demy, à propos de ses comédies musicales : “Je cherche à créer chez le spectateur ces quelques secondes d’apesanteur où viennent se réfugier les aspirants au bonheur”

 La frénésie de cette musique liée à la tendresse des deux personnages nous emmène dans un univers poétique et joyeux. On prend plaisir à suivre le travail de deux artistes qui doutent, espèrent, se remettent en question et plongent avec sincérité dans la création d'un spectacle. Des numéros inspirés par les grandes figures de la comédie musicale viennent ponctuer cette tendre épopée.

Laurent Valière, spécialiste de la comédie musicale et animateur de l’émission 42ème rue sur France Musique : “Une comédie musicale est d’abord une pièce de théâtre comprenant une intrigue, du suspense, une arche narrative, des enjeux, des histoires d’amour, de la passion, et des personnages qui expriment leurs émotions et désirs à travers le chant ou la danse, seuls ou en groupe, lorsque les mots ne suffisent plus.”

 Nous avons donc écrit une véritable comédie musicale, avec ses codes, ses références et nous sommes heureux de bientôt la partager avec le public !

Vidéo de présentation 2'22 :

 

Mentalisme et accordéon
 
"Comme du Audiart " SUD OUEST
 "Royal ! Un duo détonnant et tire-bouchonnant " HAUTE GIRONDE
 
Avec David Allain et Fabien Pauly

Mise en scène : Mathilde Maumont 

 

Julot et Paulo n'auraient pas dû se rencontrer ce soir là. Et pourtant, ils vont devoir assurer le service ensemble : Julot gère la dégustation et Paulo, la musique.

Ils ne font pas partie du même clan et luttent constamment contre cette envie qu'ils ont… de devenir amis !

C'est ça le problème, c'est que le vin réjouit les cœurs et rapproche les âmes.

C'est donc à grands renforts de valse de cépages, de petites soifs de grands crus, de petit vin blanc version Tontons Flingueurs et de pistolets à bouchons qu'ils vont livrer bataille l'un contre l'autre et lutter avec délice contre leur fâcheuse tendance à être sympathiques.

Et quand le surréalisme s'en mêle, que les bouteilles se multiplient à l'envi, que les pensées se lisent au fond des verres et que les ballons continuent de se remplir alors qu'il n'y a que des cadavres sur la table, alors oui, il y a du rififi dans le jaja !!

 

- spectacle tout public, durée 45 mn -

 

 

 

Vidéo de présentation 2'22 :